Ateliers Libération des Blessures

Les Blessures de l’Âme

Rejet, Abandon, Humiliation, Trahison et Injustice

Des mots qui résonnent, des mots qui nous parlent.
A juste titre, chacun d’entre nous porte en lui ces blessures, plus ou moins intenses, plus ou moins présentes, jamais toutes ensemble, et pourtant si vives.
Ces 5 blessures sont considérées comme primordiales, car nous les portons déjà depuis fort longtemps et nous ne trouverons la paix que lorsqu’elles seront comprises, dépassées, pardonnées.

Influencée par les écrits de Lise Bourbeau, je vous propose de les rencontrer, de les découvrir et de commencer le chemin de guérison et de libération de chacune des blessures.

Le RejetLiberation blessure rejet

C’est la blessure la plus profonde des 5. La personne qui se sent rejetée, méprisée, non aimée, se sent niée dans son droit d’exister.

Le Rejet réveillé par le parent du même sexe, peut être la conséquence d’une situation réelle de rejet. Mais elle peut également être l’interpétation de l’enfant qui voit la réation de son parent avec le filtre de la non valorisation.

Dès la première expérience du rejet, un masque commencera à se développer en tant que protection contre ce sentiment déchirant de rejet. Ce Masque c’est celui du Fuyant, de celui qui veut disparaître. La blessure de Rejet peut se manifester jusque dans le corps à travers une minceur excessive.

libération des blessures humiliationL’Humiliation

C’est une blessure émotionnelle qui peut apparaître à un très jeune âge. Réveillée par des situations répétées dans l’enfance, où l’enfant a perçu, ou cru qu’il faisait honte à ses parents (souvent à sa mère).

Cette blessure première laisse des traces.  On retrouve souvent une blessure d’humiliation dans un corps gros, comme si on cherchait à se créer une carapace pour se protéger.

Les personnes ayant une blessure d’humiliation sont souvent celles qui ont le plus transgressé les règles durant leur enfance ou leur adolescence. Comme si elles cherchaient inconsciemment des situations qui vont les amener à être humiliées à nouveau.

Son masque, c’est celui du Masochiste.

L’Abandonblessure humiliation

Cette blessure intervient généralement à travers le parent du sexe opposé. Il s’agit ici d’être laissé, quitté, du fait que l’autre ne veuille pas s’occuper de nous.

Cette notion est différente de celle du rejet. Pour la 1ère blessure, le message était « Je ne veux pas de toi », alors qu’ici, il dit plutôt « Je ne peux pas m’occuper de toi ».

La blessure d’abandon peut par exemple se manifester quand une mère est subitement accaparée par l’arrivée d’un nouvel enfant et ne peut plus accorder toute son attention à celui qui est né le premier. L’aîné aura tendance à croire qu’il en sera toujours ainsi et qu’il ne retrouvera plus jamais sa maman comme avant.

Le masque qui se crée ici est celui du Dépendant. La personne concernée ne se sent pas nourrie affectivement. Elle a tendance à croire qu’elle ne peut arriver à rien toute seule, sans l’appui des autres.

blessure trahisonLa Trahison

Cette blessure est généralement vécue avec le parent du sexe opposé. malgré un lien d’amour très fort avec ce parent. L’enfant a accordé sa confiance à ce parent, il comptait sur lui, et il n’a pas répondu à nos attentes.

Le masque créé pour se protéger de la blessure de trahison est celui du Contrôlant. Contrairement au masochiste qui se contrôle pour ne pas avoir honte, le contrôlant utilise la maîtrise pour bien respecter ses engagements et s’assurer que les autres fassent de même.

Celui ou celle qui porte le masque du contrôlant manisfeste beaucoup de force en lui, il est vif et dynamique, il montre qu’il est courageux. Il y a chez cette personne un côté « Regardez moi ! »

L’Injusticeblessure injustice

Ce sentiment d’injustice apparait lorsqu’il y a un manque d’appréciation, de reconnaissance, de respect.  Ou parfois lorsqu’on nous fait croire que nous n’avons pas de mérite.

La personne qui porte cette blessure ne se sent pas appréciée à sa juste valeur, ou alors elle peut aussi avoir tendance à croire qu’elle reçoit plus que ce qu’elle mérite. Les deux cas de figure sont possibles.

Cette blessure se vit généralement avec le parent du même sexe.

Le masque qui se crée ici est celui du Rigide. Ceux qui portent principalement ce masque le sont aussi dans leur corps. Ils ont tendance à être très raides, très droits, donnant l’impression que leurs articulations sont verrouillées.

Le rigide cherche la justice à tout prix. Tout soit équitable et juste. Il essayera souvent aussi d’atteindre la perfection pour aller dans ce sens. Il donne également l’impression d’être imperturbable, quelles que soient les circonstances.

L’important ce n’est pas d’aller vite. c’est d’aller jusqu’au bout.

Déroulement

L’Atelier de Libération des Blessures, vous permettra d’identifier de manière précise les formes de comportement que ces masques impliquent. Vous partagerez votre expérience avec les autres participants, et appréciérez de voir que beaucoup de réactions et de vécus, sont identiques aux vôtres. C’est le début d’une libération, d’une forme d’acceptation.

La séance sera accompagnée par de la relaxation et un protocole personnel de coupures de liens.

Modalités

Libération des Blessures

Animé par Pascale 

Durée 4 heures/ atelier
Tarif: 46 € (l’atelier) ou 84€ ( 2 ateliers sur la journée).
Places limitées.

Réservation au 06.43.47.59.66
Inscription validée par versement d’arrhes (15€)  

Merci de libeller vos chèques à l’ordre de : Association Namazen

Le lieu de l’atelier: Studio Reg’Art

Pour consulter l’agenda des événements de l’Association et les prochains ateliers: cliquer ICI